Simplifiez-vous votre création : créez vous-même votre SCI avec

CommentCreeruneSCI.com
Nos dossiers "kits de création"® disponibles 24h/24,
tout de suite en téléchargement ! Une sérieuse expérience de plus de 35 ans !

statuts de sci, sci
magazine d'information pour la création de votre société civile immobilière (SCI)


Construire un logement ou un immeuble, qu’il soit petit, ou important est un ouvrage nécessitant des moyens et une structure juridique sur laquelle il convient de ne pas faire d’erreur. Dans sa finalité, le bien immobilier est destiné à une utilisation entre les membres d'une même famille ou entre amis d'une part, ou dans l’unique but de le revendre aussitôt d'autre part.

Dans le premier cas, la création d’une SCI classique (préférez une société à capital variable) conviendra puisqu’il aura vocation à rester ensuite dans le cercle des intéressés. En revanche, si vous participez ou êtes à l’origine d’un projet d’investissement dans la perspective de générer des bénéfices en le revendant immédiatement dès sa construction achevée, c’est une SCI de construction vente qu’il vous faut monter. Il n’y a pas de capital minimum ni maximum. Le nombre d’associés doit être au moins de deux personnes. Il n’y a pas de limite quand au nombre de personnes composant la société. Ce qui permet de créer un projet avec l’arrivée progressive de nouveaux membres dans la SCI. Attention, ces nouveaux associés ne peuvent pas être les futurs locataires.

Pour obtenir ce dossier-kit de création®, pour la créer vous-même c'est : ici

La société de construction vente est la forme de SCI permettant de réaliser des bénéfices. Les autres types de SCI ne peuvent avoir qu’un but de gestion.
• Suite de l’article


statuts sci familiale
Une SCI familiale, pour quoi faire

Informations en cliquant ici

Une SCI permet d'acheter
à plusieurs, sans les problèmes liés à l'indivision

Qu'il s'agisse d'un projet familial, professionnel, entre personnes pacsées ou d'une association entre personnes physiques (vous) et personnes morales (sociétés), une SCI apporte de multiples avantages, et plus particulièrement, évite les problèmes de l'indivision. Vous la créez vous-même, sans difficulté (avec l'aide de notre dossier-kit de création®), sans avoir à vous déplacer, en moins d'une 1/2 journée !
Elle n'a pas de but commercial, mais s'il s'agit d'une construction en vue d'une vente immédiate après achèvement des travaux, on peut créer une SCI de construction vente et réaliser des profits.
La société civile immobilière permet aussi, lorsqu'elle est à capital variable, de se dispenser des formalités de modifications au registre du commerce et autres, au profit d'un simple rapport établi par le gérant (procès verbal) transcrit sur le registre des assemblées. Un avantage non négligeable permettant de supprimer les frais liés à ces formalités devenues inutiles.

Autre disposition intéressante : pour les biens immobiliers de faible valeur, grâce à une clause de tontine, on peut, au décès d'un associé, faire comme s'il n'avait jamais existé, ce qui écarte tous les ayants droit. Ces derniers ne peuvent revendiquer aucun héritage (famille par exemple), un magistrat ne peut pas non plus s'y opposer.
Pourtant solide, la tontine est peu utiisée. Il n'y a pas de capital minimum requis, ni aucune charge sociale pour les associés ou gérants majoritaires.
• Suite de l'article.
Autres articles sur ce thème
SCI familiale (acheter et conserver un bien en famille)


Transformer sa SCI en
SCI à capital variable

On peut transformer facilement soi-même, une SCI (dite "classique" ou "à capital fixe") en SCI à capital variable, et profiter de ses avantages (absence de formalités en cas de modification de capital, d'arrivée de nouveaux associés lesquels restent anonymes s'ils le désirent, etc.). Le coût de la modification est identique à celui d'une création/modification (aux environs de 295 à 350 euros). Il peut être intéressant de procéder à ces modifications lors d'un changement déjà décidé. Dans ce cas, les frais envisagés précédemment ne seront pas plus élevés, puisque vous effectuerez tout en même temps.
•  Suite de l'article.

SCI pour les murs,
et SAS pour
l'exploitation
commerciale

Dans le projet de l'achat de locaux dans la perspective d'exploiter un fonds de commerce, la création de deux structures juridiques est nécessaire. La raison en est simple : une SCI ne peut avoir d'activités commerciales. De ce fait, elle ne peut être que civile, donc, non commerciale.
Préférez le choix de monter une SCI à capital variable pour profiter de ses avantages. C'est cette dernière qui engagera l'octroi d'un prêt auprès d'un organisme financier.
Quant à la structure commerciale, on pourrait créer une SARL. Toutefois, une autre forme de société plus intéressante pour sa flexibilité se développe de plus en plus en France : la SAS. On visitera le site "sas-sasu.com" pour plus d'informations à ce propos.
A noter que ce type de montage permet de limiter les risques en cas de soucis (dépôt de bilan par exemple) de la SCI ou la SAS.


Procédure de l'abus de droit fiscal

L'administration fiscale a remis en cause une procédure de l'abus de droit fiscal à l'encontre d'une SCI ayant apporté des parts sociales en nue-propriété dans une autre société.
Après avoir pris acte de l'avis du CCRAD (comité consultatif pour la répression des abus de droit), les services fiscaux ont notifié le jour même la mise en œuvre de la procédure à la société civile immobilière.
Après contestation de cette dernière, la Cour de cassation juge que la mise en recouvrement peut être notifiée le jour même et n'a pas à préciser le chiffre d'après lequel elle se propose d'imposer le contribuable.
(Cassation comm. 15 mai 2012, n° 11-16173).



> Logiciel Acrobat Reader
> Logiciel Open Office
> Logiciel Flash (PC/MAC)

Tutoriels/Fascicules gratuits.
> Choix du statut juridique


Mentions légales
Ce site est publié par les
Editions Juridiques Pratiques
111, avenue Victor Hugo
75784 PARIS cedex 16
Contact mail permanent
Siret : 51051566100013
Tél : 07 83 29 39 54 (Si vous le souhaitez, laissez-nous un SMS)